.
.
  • .
    Transat AG2R :
    + Rubrique sportive
    Sports nautiques
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 07/05/2008
    .
    Transat AG2R : Conflit de génération
    Mise en ligne :
    Sergio Palumbo,
    123 Savoie

    Trophée AG2R de la Performance solidaire du 7 mai 2008


    Concarneau Saint-Barth (Eric Péron & Miguel Danet) avec 267 milles en 24 heures.
    Concarneau-St Barth
    Concarneau-St Barth
    © Benoît Stichelbaut
    Christopher Pratt et Nicolas Troussel
    Christopher Pratt et Nicolas Troussel
    © Benoît Stichelbaut - Financo
    Cercle Vert en course
    Cercle Vert en course
    © Marcel Mochet – AFP
    Athema
    Athema
    © Benoît Stichelbaut
    Ils sont quatre équipages aux avant-postes de la route du sud : et trois de ces tandems comptent un coéquipier aux abords de la cinquantaine. L'expérience semble être devenue une denrée fortement appréciée sur le petit marché de la course au large. Seul un couple de jeunes chiens fous vient semer la panique dans le petit cercle fermé des vainqueurs potentiels de cette édition 2008.
    "Concarneau Saint-Barth ? Ils ont trois poils sous le menton et ça se permet de nous traiter de vieux !". Colère feinte de Mr Le Cam à la vacation de ce midi quand il apprend que l'équipage de Concarneau Saint-Barth a décidé "d'aller bousculer les anciens" dixit Eric Péron, joint hier par téléphone. Mais force est de reconnaître que les quinquas mènent la vie dure aux jeunes loups de la course au large. Ne serait ce que ce jeune équipage de fesse-mathieu qui bouscule les conventions, on serait tenté de croire que les anciens ont repris le pouvoir. Et ce, pour le plus grand plaisir de certains, comme Jean-Paul Mouren, qui reconnaissait volontiers le culot des deux zigotos de Concarneau - Saint-Barth : "C'est bien. Il y a un peu de sang neuf et frais dans le vivier des vieux loups de mer". Pensez-donc : en voici deux qui, quatre mois plus tôt ne se connaissaient pas, n'avaient pas cru bon d'user leurs fonds de cirés sur les mêmes bancs d'école de la course au large, qu'un océan séparait. Et les voilà qui se paient le luxe d'emporter le prologue de cette transat, de risquer l'option de tous les dangers et de se propulser comme qui rigole vers les sommets du classement !

    Gare toutefois ! La régate n'est pas finie et les vieux briscards comme les nouvelles icônes de la course au large fourbissent patiemment leurs winches dans l'ombre. Les options se réduisent mais la glisse demande des efforts constants et les habitués du circuit espèrent y reprendre la main. A bord de Lenze, Franck Le Gal y croit encore "Ca va super. On fait un concours de surf avec Erwan. Cette nuit, c'était un peu l'ambiance à bord. En journée on s'éclate, on surfe. La journée c'est plus rassurant mais la nuit on ne voit pas grand-chose. Quand on surfe à 12 noeuds on a l'impression d'aller à 20 noeuds". Et il n'est pas le seul, loin de là. Passée la déception d'avoir vu les gars du sud leur griller la politesse, les ténors de la série Figaro, à l'instar de l'équipage de Suzuki, ont repris du poil de la bête. On modifie le rythme des quarts pour garder de la vigilance, on se penche sur le réglage du spinnaker en permanence : lâcher un nième d'écoute pour le reprendre dès que le surf démarre, relâcher un chouia dans le creux de la vague. C'est dans les détails que se construisent aussi les grandes victoires. Derrière ce paquet de furieux, chacun se pique au jeu de la vitesse et les records tombent : les surfs au-delà de quinze noeuds sont légion, ça mouille de partout, ça tangue, mais ça passe. Bien évidemment, certains ne peuvent éviter parfois la sortie de route : le bateau se couche, les voiles claquent, on redresse le bazar et dès que la sarabande redémarre on vérifie en hâte que le matériel n'a pas souffert. Le matériel, une obsession pour tous : "Je pense qu'il y a deux choses importantes : faire avancer le bateau à son maximum et préserver les voiles et le bateau. On va avoir du vent fort. Un bateau en bon état fera la différence avec les autres un peu plus abîmés notamment pour les spis". Comme le notait Antoine Koch à bord de Sopra Group, il ne suffit pas d'aller vite, il faut aussi naviguer malin.

    Pendant ce temps, la route du nord faisait silence aujourd'hui. Il semble bien que tous les voyants virent au rouge pour ceux qui ont animé plus des trois-quarts de la course et ce, de fort belle manière. Mais la course au large est parfois injuste avec ses prétendants. Erwan Tabarly, beau joueur et légèrement désabusé en convenait à la vacation de ce matin : "On a un peu l'impression d'être des rescapés. Le moral tient, mais on voit bien dans les classements que désormais, tout se passe au sud". Au bout du compte, il y aura un premier et d'autres que l'on oubliera forcément un peu plus rapidement, même s'ils auront été les auteurs d'une course exemplaire. Sur cette course, on a vu aux avant-postes tour à tour, les valeurs confirmées du circuit Figaro, quelques vieux sages rompus à tous les coups tordus de l'océan et quelques jeunes impétueux sans complexe. Pour paraphraser le poète : le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est bon, on est bon.
    L
    e mot de...
    Sopra Group - Antoine Koch (10ème au classement de 17h)
    "La nuit a été un peu sportive. L'alizé se renforce doucement. On a eu 25 noeuds établis avec des rafales de temps en temps. Il faut se concentrer à la barre. Les surfs sous spi sont sympas. Le bateau est assez facile, en comparaison du précèdent bateau. Le groupe du sud est un peu mieux positionné pour nous. Mais on reste patient. Il reste six jours. On laisse les choses se décanter. Ceux dans le sud sont encore dans le coup. Mais ils le sont tous. Solar Inox est le mieux positionné car il a la possibilité de choisir ce qu'il veut faire. Je pense qu'il y a deux choses importantes : faire avancer le bateau à son maximum et préserver les voiles et le bateau. On va avoir du vent fort. Un bateau en bon état fera la différence avec les autres un peu plus abîmés en terme de spi, On reconnaît cela soit à un bateau qui avance moins vite ou un qui lofe trop. On essaye de tourner toutes les trois heures pour ne pas rester trop longtemps sur le pont. Pendant ce temps là, l'autre s'occupe de la météo, ferle à nouveau le spi, nettoie le bateau. On ne voit vraiment pas le temps passer. Je pense que naviguer en équipage réduit oblige une bonne répartition des tâches. Il nous reste encore quasiment une semaine de mer. Ce n'est pas désagréable mais c'est un peu long. C'est beau. C'est pour ça que l'on vient".
    Jean Le Cam
    Jean Le Cam
    © Marcel Mochet/AFP
    Cercle Vert - Jean Le Cam (9ème au classement de 17h)
    "On s'en sort. Concarneau Saint-Barth ? Ils ont trois poils sous le menton et ça se permet de nous traiter de vieux ! Ca les motive de nous savoir dans le coin. Ils ont un peu d'avance mais bon. Il y un peu plus de pression dans le sud. C'est pour ça que Lucky a plongé dans le sud. On a pris un nouveau fichier ce matin. C'est un peu plus égal qu'hier. Il y a toujours plus de pression dans le sud, mais bon. Sur ces bateaux, il faut vraiment y aller pour casser du matos. On a pris 30 noeuds la dernière fois, mais on n'a pas eu de problème. Quand ça mollit, tu te dis que tu es complètement collé. On n'est pas à l'abri d'une pétole à l'arrivée. Il faut faire attention. Ca reviendra par derrière. Je pense que les gens du nord ne sont pas très bien. Ils ont même un pied dans la tombe. Cela fait longtemps que je ne m'en préoccupe plus. Concarneau - Saint Barth' a fait l'extrême. Ils sont partis au Cap Vert pour aller à Saint Barth. Ils ont eu des conditions exceptionnelles. Si ça se trouve, on ne sera pas très loin les uns des autres à l'arrivée".
    Sablières Palvadeau - Pierre Dombre (non localisé au classement de 11h)
    "Ca glisse pas mal. On a 25 noeuds de vent allant jusqu'à 28 à 30 cette nuit. On a retrouvé l'alizé. C'est tellement bien que l'on a remis la salopette de ciré. Ca mouille un peu. La mer est formée. Il faut rester vigilant la nuit. Ce sont des conditions assez agréables : portant et soleil. Il faut faire avancer le bateau au plus vite. Ce n'est pas l'idéal pour dormir car ça bouge pas mal. On roule d'un côté et de l'autre dans la bannette".

    .
    Transat AG2R :

  • .
    Robert Bogey : Un nom synonyme de champion Robert Bogey : Un nom synonyme de champion

    Robert Bogey, c'est 34 sélections en équipe de France, 6 records de France battus (3000m, 5000 m, 10 000m), un titre de co-recordman du Monde du relais 4 x 1500 m, en 1961, avec Bernard, Jazy et Clausse ! Il gagnait toutes les épreuves d'athlétisme. Il était la fierté tant de sa Savoie natale que du pays entier. Il s'était battu aux côtés d'illustres champions comme Jazy, Bernard, Mimoun. Il a côtoyé les plus grands Athlètes de la planète. Interview...

    .
    .
  • .
    Championnat du Monde d'aviron 2015 au Lac d'Aiguebelette Championnat du Monde d'aviron 2015 au Lac d'Aiguebelette

    Le Championnat du Monde d’aviron senior aura lieu sur le lac d’Aiguebelette en 2015. Le site savoyard a été choisi ce lundi 5 septembre 2011 par le Congrès de la Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron réuni à Bled (Slovénie).......

    .
    .
  • .
    La France pour l'EURO 2016 La France pour l'EURO 2016

    La décision est tombée ce 28 mai 2010, la France sera le pays organisateur de l’UEFA EURO 2016 et le football sera à l’honneur......

    .
    .
  • .
    Portrait : Julien Grandjean Portrait : Julien Grandjean

    Champion de France handisport des 50 et 100 mètres nage libre, l’athlète chambérien a décidé de mettre un terme à sa carrière sur cette très belle performance. Julien Grandjean s’est donné comme défi pour 2010 : la traversée du lac d’Aiguebelette dans sa longueur. Rencontre avec un champion......

    .
    .
  • .
    Vanessa François, l'exploit à bout de bras Vanessa François, l'exploit à bout de bras

    C’est à la force de ses bras que Vanessa François, alpiniste paraplégique, a atteint le sommet d’El Capitan la plus célèbre paroi du massif californien, ce 12 octobre 2013. Exploit qui fait la fierté de son partenaire, qui tient à saluer la performance et le projet audacieux de cette alpiniste unique qui vit à Chamonix.......

    .
    .

  • .
    217,3 Km/h pour Eric Barone 217,3 Km/h pour Eric Barone

    Eric Barone a enregistré une vitesse de 217,3 Km/h en partant du sommet de la piste mythique sur KL sur un vélo de série amélioré, dépassant ainsi le record enregistré à 210 km/h et à partir d’un vélo de série (non amélioré) de Markus Stoeckl.........

    .
    .
  • .
    St-Jean-de-Maurienne Capitale mondiale des cyclogrimpeurs® St-Jean-de-Maurienne Capitale mondiale des cyclogrimpeurs®

    La ville de St-Jean-de-Maurienne a inauguré mercredi 15 mai 2013 au soir, sa nouvelle marque "Capitale mondiale des cyclogrimpeurs®" devant un public nombreux. L’équipe cycliste FDJ, marraine de l’événement était également présente, représentée entre autres par Thibaut Pinot, 10ème au classement général du Tour de France 2012.......

    .
    .
  • .
    Marie Bochet récompensée aux Laureus Sports Award 2014 Marie Bochet récompensée aux Laureus Sports Award 2014

    Trois des plus fabuleuses jeunes stars de leur génération, qui ont su battre des records malgré leur jeune âge, ont été honorées par les Laureus World Sports Awards 2014 à Kuala Lumpur, en Malaisie. Parmi les autres lauréats la savoyarde Marie Bochet, qui a remporté le Laureus World Sportsperson of the Year with a Disability Award......

    .
    .
  • .
    Yann Borgnet et la face Nord du Grand Dru par la voie Lesueur Yann Borgnet et la face Nord du Grand Dru par la voie Lesueur

    A 20 ans seulement, Yann Borgnet est déjà un alpiniste extrêmement accompli. Il partage sa vie entre Annecy où il réside, Rennes où il poursuit un magistère et Chamonix où il exprime sa créativité sur les sommets alpins.........

    .
    .
  • .
    Nouvelle étape pour le Centre National de Ski de Haut Niveau Nouvelle étape pour le Centre National de Ski de Haut Niveau

    Le Centre National de Ski de Bourg-St-Maurice, établissement qui sera co-géré avec la Fédération Française de Ski, travaille actuellement sur le volet sportif des infrastructures de ce site......

    .
    .
  • .
    Le DOJO Chambérien rayonne à l'international Le DOJO Chambérien rayonne à l'international

    Vincent Orvelin, président du DOJO Chambérien, revient tout juste du Japon. Resté en contact avec Toshihide Yasuda (ancien judoka du club, d’origine japonaise). le club savoyard aura le plaisir d’accueillir au printemps prochain des Experts Japonais au judo club Dojo Chambérien.......

    .
    .

  • .
    Nouveau bassin d'aviron sur le lac d'Aiguebelette Nouveau bassin d'aviron sur le lac d'Aiguebelette

    Les travaux du nouveau bassin d’aviron sur le lac d’Aiguebelette se sont terminés mi-janvier. Le bâtiment de chronométrage et la plage de Pré Argent engazonnée seront livrés courant avril. Les premiers tests de montage du nouveau bassin ont été réalisés ces derniers jours avec succès. Le prochain rendez-vous en situation réelle sera les 10 et 11 mai 2014 pour la Régate internationale Savoie Mont-Blanc.......

    .
    .
  • .
    Un rêve qui est devenu réalité pour Stéphanie Maureau Un rêve qui est devenu réalité pour Stéphanie Maureau

    Stéphanie Maureau, membre du Team Adidas Outdoor, a réalisé l'ascension hivernale du supercouloir du Mont-Blanc du Tacul par - 28°C, en compagnie de Maxime Tirvaudey, disparu accidentellement depuis. Ce couloir fascinant, couvert d'une immense étendue de glace souligne les reliefs de la face est sur plus de 600 m. Tous les grimpeurs en rêvent.......

    .
    .
  • .
    Coupe du monde UCI MTB 2014 à Méribel Coupe du monde UCI MTB 2014 à Méribel

    L’hiver dernier Méribel renouait avec son histoire en accueillant une étape de la Coupe du monde de ski féminine, vingt et un an après les Jeux Olympiques d’Albertville. La station savoyarde s’apprête à retrouver une place de choix sur l’échiquier du sport mondial avec la Coupe du monde UCI MTB........

    .
    .
  • .
    1 jour 1 col et le vélo est roi 1 jour 1 col et le vélo est roi

    Menée en collaboration avec les Conseils généraux de la Savoie et de la Haute-Savoie pour l’appui technique de fermeture des routes et les sites partenaires pour l’animation et l’organisation générale, l’opération 1 jour 1 col propose en accès libre et gratuit 11 rendez-vous pour cette 4ème édition......

    .
    .
  • .
    Le Polo sur neige Le Polo sur neige

    L’engouement pour le polo sur neige tient à sa spécificité. Le polo d’hiver est plus rythmé, plus tonique que le polo traditionnel sur gazon. Les terrains plus petits, des équipes de 3 à 4 joueurs, favorisent les actions rapides et la concentration des joueurs sur une surface réduite ajoute au spectacle.......

    .
    .
  • .
    L'Equipe de France Dames de VTT Trial en Maurienne L'Equipe de France Dames de VTT Trial en Maurienne

    La Maurienne, le plus grand domaine cyclable du monde®, en sa qualité de Fournisseur officiel de la Fédération Française de Cyclisme, s'apprête à accueillir l'Equipe de France Dames de VTT Trial à St-François-Longchamp......

    .
    .

  • .
    4 athlètes savoyards aux couleurs du Beaufort 4 athlètes savoyards aux couleurs du Beaufort

    Marie Bochet et Marion Pellissier, filles de producteurs, William Bon Mardion, ramasseur de lait et Vincent Jay, ambassadeur du Fromage Beaufort forment désormais la Team Fromage Beaufort. Ils ont pour mission de porter, au-delà de la Savoie, les valeurs et les couleurs du fromage Beaufort........

    .
    .
  • .
    Tour du Monde en courant Tour du Monde en courant

    Serge Girard n’a pas que ses jambes qui courent, son imagination aussi. Et une idée nouvelle de défi, il lui en est venu une, première mondiale, jamais réalisée jusque-là, courir le tour du monde à pied soit plus de 30.000 km en seulement 365 jours....

    .
    .
  • .
    Le Chartreuse Family Défi Le Chartreuse Family Défi

    La 2ème édition du Chartreuse Family Défi se déroulera le samedi 24 mai 2014 au village de St-André sur les communes des Marches et de Chapareillan, au cœur des vignobles du Parc Naturel Régional de Chartreuse.......

    .
    .
  • .
    Mario Cavalli à la tête du CSH jusqu'en 2016 Mario Cavalli à la tête du CSH jusqu'en 2016

    Après 2 premières saisons éprouvantes, le coach savoyard, Mario Cavalli, prolongera l’aventure pour un minimum de 2 ans avec son club de toujours, le Chambéry Savoie Handball. L’entraîneur chambérien est donc confirmé à son poste jusqu’en 2016......

    .
    .
  • .
    Le Téléthon hollandais Le Téléthon hollandais

    Les cyclistes néerlandais, seuls ou en équipe, grimpent jusqu’à 6 fois en une journée la montée de l’Alpe d’Huez, le tracé de la route des Alpes la plus mythique et la plus connue aux Pays Bas. L’objectif de ces six montées, d’où le "Zes" qui en hollandais signifie "six", est de récolter de l’argent pour la fondation néerlandaise de lutte contre le cancer........

    .
    .
  • .
    Marie Bochet, double Championne du Monde Marie Bochet, double Championne du Monde

    Les Championnats du Monde de ski alpin Handisport IPC à La Molina en Espagne ont débuté le 20 février 2013. Après deux jours de compétitions, l’équipe de France a déjà remporté six médailles. En catégorie debout, Marie Bochet, la skieuse du Beaufortain, remporte l’or en descente et en Super Géant.........

    .
    .
  • .
    Alexis Pinturault rejoint les World Cup Rebels de Head Alexis Pinturault rejoint les World Cup Rebels de Head

    Vendredi 13 juin 2014, la société Head, avait donné rendez-vous à la presse à Courchevel pour annoncer avec fierté, qu’Alexis Pinturault, l'un des coureurs français leaders de la Coupe du Monde de ski alpin rejoint les World Cup Rebels de Head pour la saison à venir......

    .
    .

.
.