Accueil CultureLivres Une histoire des refuges de montagne, par Hervé Bodeau

Une histoire des refuges de montagne, par Hervé Bodeau

Une histoire des refuges de montagne

Par Hervé Bodeau
Aux Éditions Glénat

Dans le grand récit de la haute montagne les alpinistes ont le premier rôle. Leurs aventures, exploits, tragédies nous tiennent en haleine. Leurs épopées sont incontournables, mais il en est une qui ne l’est pas moins. C’est celle qui a découlé de l’idée de construire dans les hauts lieux, afin de donner un abri à ceux qui y passent. C’est la grande aventure des refuges. Aujourd’hui, il est aussi au carrefour d’enjeux sociétaux et climatiques.

Leur existence même constitue souvent une prouesse pour ceux qui les ont construits et la vie de leurs gardiens interpelle toujours par sa singularité. Monter en refuge, c’est partir ailleurs, larguer les amarres pour s’élever. Les aventures s’y préparent, s’y finissent, s’y racontent. Parfois, elles en restent là. Souvent, le refuge est la condition essentielle pour que ces aventures puissent s’imaginer et peut-être voir le jour.

Aucun doute, le refuge a toute sa place dans le grand récit de l’altitude. Du moins, dans nos contrées où il est partie intégrante de notre rêve de montagne. Quel alpiniste n’a pas rêvé d’une nuit à l’Aigle ? Alors, à nouveau, allons là-haut vers ces cabanes visiter leur histoire, leur présent et peut-être imaginer leur futur.

Hervé Bodeau, de racines parisiennes et bretonnes, s’est installé à Grenoble au début des années 1990. Il a occupé plusieurs fonctions dans la communication, entre entreprises et collectivités. Aujourd’hui, il exerce en tant qu’indépendant tout en poursuivant une activité d’auteur. Amateur de musique et de montagne, il parcourt celle-ci depuis son adolescence, à pied, en grimpant ou à skis. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Déclinaison(s), Petzl, la Promesse des Profondeurs et Salade Russe au Mont-Blanc en collaboration avec Cédric Sapin-Defour. Il s’est aussi attaché à la figure du violoncelliste-alpiniste Maurice Baquet dans le livre, Maurice Baquet-Portrait avec Violoncelle, et à travers l’écriture pour le film de Gilles Chappaz, Maurice Baquet, l’accordé. Par ailleurs, il collabore régulièrement avec la presse montagne.

Nos suggestions de lecture

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus