Accueil CultureHistoire de la Savoie Une histoire de Chambéry : le 20ème siècle

Une histoire de Chambéry : le 20ème siècle

logo Chambéry 1.5

Capitale historique de la Savoie, Chambéry offre un incroyable patrimoine.
Son architecture a subit toutes sortes d’influences italiennes et françaises et c’est avant tout ce qui rend son centre ville unique et attractif.

123 Savoie vous propose de parcourir les événements importants du 20ème siècle qui ont remodelé la ville de Chambéry telle que nous la connaissons en mettant en valeur les monuments historiques et en enrichissant la cité avec de nouveaux atouts.

20ème siècle

La maison des Charmettes est classée monument historique
Les Charmettes

Classée monument historique, la maison devient la propriété de la Ville de Chambéry.

La maison des Charmettes, maison du XVIIIème siècle, est l’ancienne résidence d’été de Madame de Warens et c’est en ces lieux que Jean-Jacques Rousseau séjourna pendant une dizaine d’année. C’est autour de cette maison que le jeune philosophe dit avoir découvert la botanique et sa passion pour la nature, ainsi que l’amour pour Madame de Warens.Lire notre article

Construction de la rotonde de la gare
La Rotonde SCNF

Construction d'une rotonde à structure métallique de type Eiffel de 108 m de diamètre pouvant contenir 72 locomotives.

Achevée en 1910, elle est dite monumentale car la plus grande jamais construite en France, avec ses 36 voies rayonnantes permettant de remiser 72 locomotives, à raison de 2 par voie, pour les manœuvres ou l’entretien. Cette symétrie, sorte de “Mécano” géant, se retrouve dans l’ensemble de la bâtisse et constitue un vrai régal architectural.Lire notre article

Chute de la Croix du Nivolet

Un ouragan s'abat et tord le fût de la croix et il faut donc la remplacer.

Grande inondation à Chambéry
Près de Chambéry : la route du Vivier devant le restaurant Mariet

Suite à un redoux inattendu entraînant la fonte des neiges, la Leysse et l'Albanne sont sorties de leurs lits pour déferler sur les quartiers de Garatte et du Larith.
Rue d'Italie, caves et boutiques sont devenues inabordables.

Cinquantenaire de l'annexion
Statue de Jean-Jacques Rousseau

Visite du Président de la République Armand Fallières.

Une statue de Jean-Jacques Rousseau, sculptée par Marius-Mars-Valett a été dressée au Clos Savoiroux à l’occasion du 50ème anniversaire de la réunion de la Savoie à la France.

Une nouvelle Croix du Nivolet
La Croix du Nivolet

En 1911, à l'initiative de Marquis de la Serraz et à l'aide d'une souscription, une nouvelle croix est construite en béton armé et recouverte de plaques d'aluminium. Elle totalise 21,5 mètres de haut et est inaugurée le 2 juillet 1911 devant plusieurs milliers de personnes.Lire notre article

Le musée Savoisien
Musée Savoisien

L'ancien monastère des franciscains du XIIIème siècle, devient le Musée Savoisien.

Il se situe Square de Lannoy de Bissy à Chambéry (à proximité des éléphants).

Le musée présente la Savoie à travers son archéologie, son histoire, son ethnographie et son art.Lire notre article

Renaissance de la Foire de Chambéry qui deviendra la Foire de Savoie
Entrée de la Foire de Savoie à Curial

Lorsque Antoine Borrel, Gustave Pillet et Marius Foudraz lancèrent l'idée de rassembler les commerçants et industries de Chambéry à l'instar du fréquenté marché aux grains, ils n'imaginaient sans doute pas l'ampleur que leur foire allait connaître.

Créant dès 1921 le premier comité de direction, les trois hommes posèrent les bases d'une véritable institution, toujours aussi active après un siècle !

Lire notre article

Ouverture de la rue Claude Martin
Inauguration du monument aux morts
Monument aux morts - Clos Savoiroux

Monument situé au clos Savoiroux.

Inauguration de la Cité-jardin de Bellevue
Illumination de la Croix du Nivolet

Pour ses 25 ans, ce fut le premier essai d'illumination de la croix.

Projet de nouvelles halles

Les halles métalliques sont devenues trop petites. Un concours est lancé, remporté par Pierre et Raymond Bourdeix, architectes à Lyon et Saint-Etienne.

Transfert des prisons à Charrière-neuve

Ce transfert est nécessaire car il faudra détruire les anciennes prisons pour pouvoir construire de nouvelles halles.

Construction des "Anciennes" halles
Anciennes Halles de Chambéry

Les halles métalliques et les anciennes prisons sont démolies faisant place aux nouvelles Halles de 1.700 m². Commencé en 1937, le chantier est interrompu lors de la deuxième guerre mondiale et ne s’achève qu’en 1945.

En béton armé, poli à l’intérieur, granuleux à l’extérieur, son architecture est novatrice : un portique à grande portée tenu par des jambes de force soutient l’étage supérieur.

Lire notre article

Visite du Président Lebrun
Mr Lebrun

Le Président de la République Albert Lebrun (4ème à partir de la gauche) vint en personne constater le succès de la Foire de Savoie, accompagné par le Consul d'Italie Constantin de Chateauneuf à sa droite.

Carillon de la Tour Yolande
Carillon de 1937

La Savoie est représentée à l’Exposition Universelle de Paris en 1937 par un village traditionnel avec sa chapelle et un carillon de 37 cloches.

Afin d’éviter son rachat par des étrangers, les Savoyards décident d’en faire l’acquisition en vue de l’offrir à la ville de Chambéry. Il sera ensuite installé dans la Tour Yolande du Château des Ducs de Savoie.

Lire notre article

Inauguration du cinéma l'Astrée

Octobre 1938, un arrêté municipal autorise la construction d'un nouveau cinéma.
Le projet réalisé par les frères Perron, architectes, est un immeuble haut de 5 étages et accueillant une salle de Cinéma et de Spectacles au rez-de-chaussée.

Visite du Maréchal Pétain

Il prononce un discours depuis une estrade sur la façade nord de l’Hôtel de ville de Chambéry.

Occupation italienne
Enlèvement de la Sasson

Confiscation et déboulonnage de la statue de la Sasson par les Allemands sous la Seconde Guerre mondiale.

Inauguration de la statue de Jeanne d'Arc

Statue du sculpteur Maxime Real del Sarte installée au jardin du Verney, côté Palais de Justice.

Manifestation des Chambériens devant le socle fleuri de la Sasson
Occupation allemande
Bombardement de Chambéry

Bombardement du centre-ville à 10h45.
L'objectif est de détruire les infrastructures de chemin de fer, notamment les gares de triage, afin d'empêcher l'armée allemande d'acheminer des troupes et du matériel vers l'ouest de la France.

Une escadrille américaine composée de 72 bombardiers lâche près de 164 tonnes de bombes, soit 720 bombes de 227 kg chacune afin de paralyser la gare de triage.
La gare de Chambéry, son triage et 45 locomotives sont détruites, mais la rotonde ferroviaire reste intacte.
120 morts, 300 blessés et 3.000 sinistrés.

Libération de Chambéry
Visite du Président Auriol
Création de la cité du Biollay
Jumelage Chambéry - Turin
Blason de Turin
Couverture de la Leysse
Recouvrement de la Leysse

Dans les années 1950, le développement massif de l’automobile et celui des stations de sports d’hiver s’accompagnent d’embouteillages de plus en plus fréquents. Pour écouler les trafics grandissants, la couverture de la Leysse est alors la solution.

Entre 1958 et 1972, les travaux sont effectués en plusieurs phases entre la place de la Libération et le pont Gambetta. La Leysse disparaît alors du paysage chambérien sur près d’un kilomètre. Peu à peu, l’axe de béton est également reconquis pour les besoins du stationnement.

Les fêtes du centenaire de l'annexion

Des cérémonies et des festivités sont organisées toute l'année.

Visite officielle du général de Gaulle
Fusion de 3 communes

Chambéry fusionne avec deux communes limitrophes, Bissy et Chambéry-le-Vieux.

Début des démolitions du faubourg Maché
Début de l'aménagement de la ZUP
Création de la société Mignola
carré Mignola

Le Groupe Mignola est une entreprise familiale fondée en 1968 et dont le siège est basé à Chambéry.
Devenue par la suite 2ème entreprise française du secteur de la fourniture et pose de revêtements, son activité historique est le revêtement scellé, marbre, chape, carrelage, mosaïque, sur tous types de chantier, en neuf ou en rénovation.

Le Théâtre est rebaptisé
Théâtre Charles Dullin

Le théâtre reçoit le nom du célèbre acteur et metteur en scène Charles Dullin (1885 – 1949), natif de Yenne.

Création du secteur sauvegardé de Chambéry
Rachat du château de Buisson Rond
Château de Buisson Rond

Le domaine de Buisson Rond et le château du Comte de Boigne sont rachetés par la ville de Chambéry.Lire notre article

Inauguration du Parc des Expositions
La Foire à Bissy en 1972

La 44ème Foire de Savoie s'installe à Bissy sur 15.000 m² couverts et 22.000 m² à l'air libre.Lire notre article

Restauration de la Place St-Léger
Plaque de la Place St-Léger
Création de l'Université de Savoie
Logo Université de Savoie

Par le décret du 27 juin 1979, le Centre Universitaire de Savoie (CUS) devient officiellement l’Université de Chambéry avec pour nom d’usage « Université de Savoie ».

Jumelage Chambéry - Albstadt
Blason Albstadt
Ravalement de la fontaine des éléphants
Les éléphants Chambéry

Des travaux sont effectués pour garantir la solidité du monument.

De nombreuses entreprises sont ensuite contactées, mais aucune ne peut présenter de solution satisfaisante pour sa restauration, la soudure au plomb sur fonte faisant pratiquement partie des techniques abandonnées...Lire notre article

Le 13ème BCA déménage à Barby
11 novembre 2008 Chambéry - 13ème BCA

Le 13ème BCA quitte le quartier Verlet-Hanus de Chambéry pour s’installer en périphérie, au quartier Roc Noir à Barby, où il sera inauguré le 2 octobre 1981.Lire notre article

La Fontaine des Éléphants est classée Monument Historique.
La Fontaine des Éléphants

Le Conseil Municipal de Chambéry demande le classement de la fontaine en monument historique pour pouvoir faire appel à la filière des restaurateurs spécialisés travaillant habituellement pour le compte des monuments historiques.Lire notre article

Restauration de la statue de la Sasson
La Sasson, en automne

La statue de la Sasson fut retrouvée décapitée dans une gare en Allemagne. Après restauration de la statue, elle fut une nouvelle fois inaugurée à son emplacement d'origine.

Liaison TGV avec Paris
TGV

Le 1er TGV entre Chambéry et Paris-Gare-de-Lyon quitte Chambéry à 07h32 et arrive à Paris à 11h35, après raccordement à Culoz avec le TGV en provenance de Genève.

Restauration des éléphants
Les éléphants de Chambéry

L’état des éléphants est très préoccupant. Un audit constate que l’épaisseur de la fonte est réduite à quelques millimètres par endroit et que les éléphants ont été “rafistolés” par des emplâtres de fer eux-mêmes recouverts d’une dizaine de couches de peinture...

Une restauration est réalisée sur les 4 éléphants.Lire notre article

Espace culturel André Malraux
Espace André Malraux

Inauguration de l'espace culturel André Malraux.

Visite du Président François Mitterrand

Le Président rencontre à Chambéry et Albertville les équipes organisatrices des futurs XVIèmes Jeux Olympiques d'hiver d'Albertville 1992, érigés au rang de grand chantier national.

Championnat du monde de cyclisme

Remporté par Greg Lemon.

Illumination de la Croix du Nivolet

EDF réhabilite la croix et ses abords, et installe un nouveau système d'illumination.

La Médiathèque Jean-Jacques Rousseau
Médiathèque

Construction d'une Médiathèque au Carré Curial.

Le Manège
Centre de Congrès le Manège

Au cœur de Chambéry, le Manège est situé dans un ancien manège de cavalerie datant de l’époque Sarde et dont les murs extérieurs ont été conservés.

Réalisé en 1992 par l'architecte Jean-Jacques Morisseau, il propose des espaces pluri-fonctionnels sur deux niveaux, avec une salle de conférence de 400 places et 8 salles de réunion.

Passage de la flamme olympique
Logo JO d'hiver - Albertville 1992
Le Carré Curial
Carré Curial

La construction d'un nouveau lieu de vie : le Carré Curial, bâti à la place d'une ancienne caserne, donne à la ville de Chambéry une allure de cité nouvelle dont la culture est le noyau.

Le Carré Curial est une ancienne caserne napoléonienne édifiée en 1802 sur le modèle des Invalides. C'est un vaste quadrilatère de 100 mètres de côté avec une cour centrale bordée de portiques.

La caserne fut réhabilitée en 1980 pour la constitution d’un grand centre administratif, commercial et culturel inauguré en 1993. Le nom de la caserne provient du nom d'un général savoyard qui durant les guerres napoléoniennes s'illustra : Philibert Jean-Baptiste Curial, général de division, baron et comte d'Empire.Lire notre article

Nouveau Carillon de la Tour Yolande

La Tour Yolande abrite un nouveau carillon de 70 cloches qui a remplacé l'ancien carillon de 1937. Il fut financé en grande partie par les habitants de Chambéry qui ont répondu à la souscription lancée pour sa construction.

Les cloches ont été réalisées par la fonderie de cloches Paccard à Sévrier.

Il est l'un des premiers d'Europe, de part le nombre de cloches et le plus performant du monde grâce aux innovations techniques qui le composent.Lire notre article

Incendie du château des Ducs

Un nouvel incendie ravage les combles et le dernier étage de l'aile orientale.

Liquidation judiciaire du groupe Mignola
Salle de bain

Le Tribunal de Commerce de Chambéry prononce la liquidation de la SAS Mignola Carrelages, numéro 2 du secteur en France, qui était implantée depuis plus de 50 ans à Chambéry.

Mignola Carrelages et ses 3 filiales cessent leurs activités. 140 salariés et 200 sous-traitants doivent trouver une solution de repli.

L'histoire ne s'arrête pas là...

les débuts de Chambéry

Du 11ème au 17ème, des siècles de construction

Article à découvrir prochainement : Choisir Chambéry pour capitale fut un véritable acte de courage pour le Comte Amédée V. En effet, moins de 50 ans auparavant, le Mont Granier s’est effondré à quelques kilomètres de là et tout est à construire…

Chambéry - 18ème siècle

Le 18ème, un siècle de révolution

Article à découvrir prochainement : La vie est douce à Chambéry en ce début de 18ème siècle. Jean-Jacques Rousseau a relaté les moments merveilleux, passés autour de Chambéry.
Toutefois, personne ne s’attend à la Révolution qui arrive…

C’est un siècle de bascule entre la Savoie et la France. De riches habitants, tel le Comte de Boigne, investissent dans le centre de Chambéry, façonnent les rues et érigent des monuments, tandis que le train arrive et que les industries s’implantent.
Les guerres européennes et les alliances vont forcer le destin de la Savoie…

Avec une histoire aussi riche, Chambéry avait pour défi d’entrer dans le 20ème siècle en préservant son identité et son incroyable patrimoine. Passage en revue des moments importants de l’évolution de la cité depuis 1900…

L’histoire est en marche à Chambéry avec la poursuite des restaurations des monuments historiques, l’ouverture à ciel ouvert de la Leysse et la mise en place de nouvelles infrastructures. C’est aussi une véritable réorganisation administrative des communes qui redonne à Chambéry un rôle central…

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus