Accueil Agenda Traversée de Paris en anciennes

Traversée de Paris en anciennes

Paris

La Traversée en véhicules d’époque

– dimanche 31 janvier 2021 –

Optimisme et dynamisme caractérisent “Vincennes en Anciennes” qui a décidé d’organiser la 21ème Traversée de Paris hivernale en la décalant au 31 janvier 2021 (habituellement cette Traversée se déroule dans l’un des premiers dimanches de janvier, elle donne le coup d’envoi des manifestations autour de la voiture ancienne en France).

Des joyaux rutilants avec Paris pour écrin

Imaginez 700 véhicules d’époque (automobiles, motos, vélos, utilitaires légers, bus et même tracteurs) qui effectuent une boucle d’une vingtaine de kilomètres dans la capitale sous l’œil médusé du public !

Il y a toujours un peu de magie dans ce rassemblement qui traverse les âges puisque les véhicules doivent avoir au moins 30 ans pour être éligibles. Populaires, rares, de luxe, tous sont entretenus avec amour par leurs propriétaires. Ils ne roulent pas tous les jours (quelques centaines de kilomètres par an), leur sortie reste une exception pour les moments de détente et de loisirs familiaux. La Traversée de Paris au fil du temps est devenue une institution, un rendez-vous incontournable qui accueille près d’une centaine de marques de tous les pays. Le spectacle est visuel et surtout festif car il rassemble toutes les générations.

Chacun a un souvenir en voyant une DS, une Trabant, une Fiat 500 ou une Isetta. Moment de nostalgie pour les uns, moment de découverte pour les autres, les voitures révèlent toujours quelque chose de notre histoire commune. Facel Vega, Triumph, Excalibur, Pontiac, Austin, Delahaye, Delage, Hotchkiss, Salmson, Sunbeam, ces noms vous disent quelque chose ? Ce sont des marques disparues. Sans les collectionneurs, on ne pourrait les voir que dans des musées ou lors de salons. La Traversée de Paris offre cette occasion unique de pouvoir les admirer. “Les membres de notre association sont animés par l’énergie et la volonté de rassembler les passionnés et les amateurs de voitures anciennes qui ont été privés de sorties en 2020. Ils mettront tout en œuvre, dans le respect des normes sanitaires, pour offrir ce spectacle exceptionnel au plus grand nombre. Gageons que cette première sortie de l’année sera un grand cru” se réjouit Jacques d’Andréa, Président de Vincennes en Anciennes.

Patrimoine roulant et patrimoine parisien

Parmi les attraits de la Traversée de Paris, il y a d’abord la mise en avant du patrimoine roulant et l’occasion pour les équipages d’effectuer une virée à travers la capitale pour admirer son architecture. Pour chaque Traversée hivernale, une affiche est créée par l’illustrateur automobile Thierry Dubois, lui-même collectionneur de voitures anciennes. Cette année, si le Grand Palais a les honneurs de l’affiche, ce n’est pas tout à fait un hasard. Il fera partie du parcours mais surtout ce vaisseau de verre et de métal de plus de 240 mètres de long a abrité pendant 60 ans les innovations automobiles du XXème siècle.

Fin 1900, le monde industriel évolue, la voiture devient un des fleurons du progrès, on passe de l’hippomobile à l’automobile. En 1901, il accueille les 600 stands de l’Exposition internationale de l’automobile, du cycle et des sports (qui expose aussi des bateaux et des aérostats). Des marques automobiles comme De Dion-Bouton, Panhard et Levassor, Daimler, Benz y participent. Entre 1914 et 1918, l’exposition n’aura pas lieu en raison de la guerre. Elle rouvrira ses portes en 1919, l’Hispano-Suiza H6 en sera la vedette. En 1926, l’exposition est rebaptisée Salon de l’Automobile, du Cycle et des Sports. À partir de 1933, le salon est organisé uniquement les années paires. Le lieu devenant trop petit, seules les voitures y seront exposées, les cycles et les motos seront présentés dans l’annexe Invalides à l’angle du quai d’Orsay et de la Rue Fabert. 1939-1945, 2ème guerre mondiale, pas de salon.

Image d'illustration - Renault Maxi 5 Turbo - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Image d’illustration – Renault Maxi 5 Turbo – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

 

En 1946, le salon accueillera plus de 800 000 visiteurs sur 10 jours d’exposition (un record pour l’époque). L’économie doit redémarrer. Le succès va grandissant, on vient pour rêver mais aussi pour passer commande. En 1949, le salon devient biennal et en deux périodes : une pour les automobiles et une pour les motos et les cycles. En 1951, le salon change à nouveau de nom : Salon de l’automobile, du cycle et du motocycle. Avec un million de visiteurs en 1954, le Grand Palais devient trop exigu. 1961, sera l’année du dernier Salon organisé au Grand Palais. Depuis, des manifestations automobiles importantes comme le départ du Tour Auto y sont organisées ainsi que des ventes aux enchères automobiles. Fin 2020, le Grand Palais a fermé ses portes pour rénovation, il ne les rouvrira qu’en 2024 pour les Jeux Olympiques de Paris. En attendant, un Grand Palais éphémère de 10.000 m2 s’installera au pied de la Tour Eiffel.

Un bel exemple de mutation éphémère d’un bâtiment classique vers un ouvrage contemporain, tout comme la Traversée de Paris qui présente des véhicules anciens dans le Paris du XXIème siècle.

Image d'illustration - Chevrolet Corvette Stingray C3 - Cabriolet de 1974 - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Image d’illustration – Chevrolet Corvette Stingray C3 – Cabriolet de 1974 – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

 

“Vincennes en anciennes” la première association française multimarque de voitures anciennes

Ouvert à tous

Vincennes en anciennes - Thierry DuboisCréée en 1998, l’association accueille plus de 1.200 membres, hommes et femmes ; cela représente un parc de 3.000 voitures. Les administrateurs sont aussi des membres actifs de clubs de marque. Le premier dimanche de chaque mois, l’Association se réunit sur l’esplanade du château de Vincennes. Extrêmement dynamique, elle participe à de nombreuses manifestations ou défilés : journées du Patrimoine, Téléthon, salons dédiés aux voitures anciennes (Automédon, Rétromobile, Reims…).

Informations pratiques

– Départ des voitures entre 8h et 8h30 du parvis sud du château de Vincennes.
– Arrivée vers 12h : parvis sud du château de Vincennes.
– Renseignements pratiques et/ou réservation dans les bus anciens (dans la limite des places disponibles) : fiche téléchargeable sur : http://www.vincennesenanciennes.com – Prix : 10 € (bus)
– Départ des bus : 8h30 – Retour des bus : 12h

Les mesures sanitaires : port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique et distance de sécurité seront respectées.

Articles similaires

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus