Accueil ActualitésEconomie Résultat de l’impact de l’épidémie de covid-19 sur l’économie savoyarde

Résultat de l’impact de l’épidémie de covid-19 sur l’économie savoyarde

Savoie

Résultat de l’impact de l’épidémie de covid-19 sur l’économie savoyarde

COVID-19 Coronavirus

COVID-19 Coronavirus

La CCI Savoie est mobilisée aux côtés des entreprises dans le contexte de crise. Afin de mesurer l’impact de l’épidémie de covid-19 et de la non-ouverture des remontées mécaniques sur l’activité des entreprises savoyardes, la CCI Savoie a réalisé une enquête en interrogeant les chefs d’entreprise savoyards du 1er au 8 mars 2021.

L’objectif de cette enquête est double. Elle permet, dans un premier temps, de mesurer l’activité des entreprises durant cet hiver inédit, leur situation financière, leur recours aux aides de l’État mais aussi leurs réflexions de sortie de crise. Dans un second temps, l’enquête met en exergue les fameux “trous dans la raquette”, c’est-à-dire les activités durement impactées par la crise mais non éligibles aux aides de l’État. Ces résultats permettront d’alerter les pouvoirs publics sur les difficultés rencontrées par les entreprises. Les premiers résultats montrent un impact important de la crise sur les zones les plus touristiques mais pas uniquement. Les activités situées en plaine sont aussi touchées par la crise sanitaire et la fermeture des remontées mécaniques. En effet, la majorité des entreprises ayant répondu à l’enquête ont pu bénéficier des aides de l’État et notamment du fonds de solidarité (68 %) mais il reste encore des entreprises qui n’ont pas touché d’aides malgré une perte conséquente de leur chiffre d’affaires en décembre 2020.

Par ailleurs, 57 % des entreprises interrogées ayant bénéficié des aides gouvernementales les trouvent insuffisantes pour assurer leur survie, notamment au regard du montant de leurs charges fixes. Concernant la reprise de leur activité, seulement 30 % des entreprises interrogées se disent confiantes en l’avenir. Pour la sortie de crise, les entreprises sont plutôt favorables à l’élaboration d’un plan massif de relance du tourisme en montagne, en hiver comme en été. Enfin, les entreprises interrogées estiment qu’elles auront encore besoin des soutiens financiers de l’État au-delà de la saison touristique hivernale.

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus