Accueil Actualités Réouverture des sites de compostage collectifs

Réouverture des sites de compostage collectifs

Covid-19

Réouverture des sites de compostage collectifs de Grand Chambéry

 

Image d’illustration

L’utilisation des sites doit se faire dans le respect des règles liées à la crise sanitaire, ainsi leur accès est limité à un seul foyer à la fois.

Au moment de l’annonce du confinement par le gouvernement, Grand Chambéry a appliqué le bprincipe de précaution en fermant les sites de compostage collectifs de l’ensemble de l’agglomération. Depuis le lundi 4 mai, les 84 sites de compostage collectifs de l’agglomération sont de nouveau accessibles. La direction des déchets se mobilise avec l’appui de ses partenaires, Compost’Action et Gonthier, pour assurer le suivi et la maintenance des sites de compostage. Grand Chambéry appelle cependant ses habitants à respecter les mesures de précautions, en évitant les rassemblements sur les sites. L’accès devra se limiter à un seul foyer à la fois. Afin d’appliquer les gestes barrières, les usagers sont invités à porter des gants ou à désinfecter les outils à disposition.

Les usagers se rendant sur le site de compostage doivent obligatoirement se munir d’une attestation dérogatoire de déplacement en cochant la case : “déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de premières nécessité dans les établissements dont les activités demeurent autorisées”.

Le composteur ne présente pas de risque de contamination. En effet, le process de compost est hygiènisant car il provoque une montée en température qui ne permet pas au virus de survivre à l’intérieur. Le service de gestion des déchets et ses partenaires procéderont régulièrement à des prises de température pour s’assurer du bon fonctionnement du process pour éviter tout risque de contamination.

 

Avec 84 sites de compostages collectifs et 8171 composteurs individuels distribués, Grand Chambéry soutient le développement du compostage sur son territoire. Pour rappel, les biodéchets représentent 34% des ordures ménagères. En 2018, environ 2080 tonnes de déchets ont été compostés sur le territoire de Grand Chambéry, c’est autant d’ordures ménagères détournées de l’incinérateur.

Articles similaires

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus