Accueil Actualités Noces de Diamant pour les Saisies

Noces de Diamant pour les Saisies

Les saisies
Noces de Diamant pour la station

Photo les Saisies

En 60 ans, le petit hameau d’alpage du Col des Saisies est devenu une station d’avant-garde, avec ses grands espaces immaculés, aux allures de petite Laponie, face aux plus beaux panoramas des Alpes. De la « conquête » du col à la télécabine 10 places des Rosières, en passant par les Jeux Olympiques de 1992, la création du domaine skiable de l’Espace Diamant, du centre aquasportif Le Signal et le lancement de « Les Saisies Express », la station a pris de l’envergure, sans rien perdre de son allure. Fière de ses chalets de caractère et de son architecture maîtrisée, elle est devenue la plus grande des « petites » stations françaises et s’impose comme une référence dans l’univers des sports d’hiver. Rendez-vous donc le 21 février pour fêter l’union de la station avec les sports de glisse !

Mercredi 21 février aux Saisies

Hiver 1963/1964 : début d’une belle histoire d’amour entre Les Saisies et les sports de glisse, qui a donné naissance, depuis, à une multitude d’activités pour pratiquer la montagne à son rythme, été comme hiver. Six décennies de personnages haut en couleur, de projets, d’anecdotes et de souvenirs, à (re)découvrir ensemble.

Déroulé :

  • À partir de 18h15 : Les Saisies rallument la flamme Olympique devant l’Office de Tourisme des Saisies ! Discours.
  • 18h45 – 19h15 : remontée de l’Avenue des Jeux Olympiques en compagnie d’une déambulation lumineuse jusqu’à l’espace Erwin Eckl.
  • 19h15 : spectacle lumineux et shows à ski, avec un mapping retraçant l’histoire de la station, sur le front de neige des Saisies.
  • 20h : feux d’artifice.
  • 20h30 : cocktail dinatoire privé dans la salle multisport du Signal (sur invitation),

Un peu d’histoire

  • Moyen Âge Les paysans qui se rendent à la foire d’Hauteluce payent un droit de passage au Col.
  • 1860 La Savoie est rattachée à la France et le droit de passage supprimé.
  • 1935 Erwin Eckl, moniteur de ski autrichien, s’installe aux Saisies et y construit le premier hôtel.
  • 1938 La route des Pémonts au col n’est pas encore déneigée : il faut monter les clients en traîneau !
  • 1946 1er téléski.
  • 1961 Les pouvoirs politiques locaux décident de développer les sports d’hiver.
  • 1963-64 Mise en route du téléski de Bisanne. Cette année-là il n’y a de neige nulle part, sauf aux Saisies. On voit des clients affluer de toutes parts, la station est née !
  • 1988 Natif des lieux, Franck Piccard devient champion olympique de super-G à Calgary au Canada.
  • 1992 La station accueille les épreuves nordiques des JO d’Albertville.
  • 2005 Création de l’Espace Diamant.
  • 2014 Création du centre aquasportif Le Signal.
  • 2021 Nouvelle télécabine des Rosières (10 places).
  • 2022 Justine Braisaz-Bouchet est Championne olympique de biathlon aux JO de Pékin (mass-start).
  • 2023 Julia Simon est sacrée Championne du monde de biathlon (poursuite) et vainqueur du gros globe de cristal.

Une épopée historique, romanesque et sportive
Les années 1930 : tout commence avec l’arrivée d’Erwin Eckl. Ce moniteur de ski autrichien décide de s’installer au col des Saisies, pour ouvrir le premier hôtel de la (future) station et pour amuser les clients, le premier téléski, en 1946, qui sera racheté par la commune en 1963.

« À mon arrivée, personne ne croyait au développement touristique du col, les gens d’ici m’ont pris pour un fou. Seules l’agriculture et les vaches les intéressaient. Les touristes, ils les considéraient tous comme des fainéants : évidemment, ils les voyaient se promener l’été, pendant qu’eux rentraient leur fardeau de foin sur le dos… » Erwin Eckl – La saga des Saisies, Pascal Meunier.

Février 1992 : la France accueille les 16ème Jeux Olympiques d’hiver. C’est le site nordique des Saisies, parmi les meilleurs de France (et les plus grands d’Europe), taillé pour les compétitions internationales, qui accueille les épreuves de ski de fond et de biathlon. Le relais en or des Françaises (Corinne Niogret, Véronique Claudel et Anne Briand) scellera définitivement son histoire avec celle de la station. « Si les Saisies avaient déjà accueilli la Coupe du monde de ski de fond dames (1987) et celle de biathlon (1988), ce sont vraiment les JO de 1992 qui ont porté la station et son domaine nordique sur la scène internationale » Pascal Meunier, Directeur adjoint Les Saisies Promotion lors des JO 1992

Une station éco-responsable tournée vers l’avenir
Le dernier flocon tombé sur la station est… vert
!
Automne 2023 : la station des Saisies vient d’obtenir la labellisation Flocon Vert. Créé par l’association Mountain Riders, qui accompagne depuis 20 ans la transition écologique des stations, le label récompense les destinations concrètement engagées pour un tourisme durable. « Le label Flocon vert n’est pas une fin en soi, mais il est le départ de nouvelles réflexions et de nouveaux comportements et doit servir à fédérer tous les acteurs du territoire », explique Jean-Luc Combaz, président du Sivom des Saisies.

Un train d’avance sur la mobilité douce
Janvier 2023 : « Les Saisies Express », c’est un nouveau calculateur d’itinéraires, porte à porte, qui permet de combiner, réserver et payer son trajet en quelques clics, via tous les moyens de transports possibles pour rejoindre la station (avion, train, bus, voiture de location, navettes…). Les vacanciers font alors leur choix en fonction de la durée du trajet, du prix et de l’empreinte carbone. Le bon plan : en choisissant le trajet qui émet le moins de CO2, les utilisateurs bénéficient de 10 % de remise sur leur skipass (à partir de 3 jours), directement déduits de leur panier de réservation en ligne. Quant aux skieurs locaux détenteurs de la Carte Easy qui viennent le samedi et le dimanche avec les bus du réseau TRA, ils voyagent à prix réduit.

Nos suggestions de lecture

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus