Accueil Agenda Marathon du Mont-Blanc 2021

Marathon du Mont-Blanc 2021

2 mn de lecture

Chamonix

Marathon du Mont-Blanc 2021

© David Gonthier

Après l’annonce par le gouvernement des différentes étapes de déconfinement et de reprise des activités, le comité d’organisation a travaillé ces dernières semaines afin de tout mettre en œuvre pour maintenir les courses du Marathon du Mont-Blanc.

Malheureusement, force est de constater que le plan de déconfinement prévisionnel rend impossible l’organisation du Marathon du Mont-Blanc aux dates initialement prévues du 24 au 27 juin 2021. En effet, à cette date le nombre de participants en simultané autorisés sur des événements sportifs sera limité à 500, et le couvre-feu à 23h sera toujours en application. Ces restrictions ne permettent donc pas d’organiser l’événement sans le dégrader fortement.

De ce fait, en collaboration avec les communes de la vallée de Chamonix, les bénévoles, les partenaires et les prestataires de l’événement, il a été décidé de décaler la date du Marathon du Mont-Blanc du jeudi 1er juillet au dimanche 4 juillet 2021.

Décaler le Marathon d’une semaine n’est pas une décision facile à prendre ! Depuis des mois nous réfléchissons à tous les scénarios pour respecter nos coureurs, nos bénévoles, nos prestataires et bien entendu la politique touristique de notre vallée. Le plan de déconfinement prévisionnel ne nous laisse aucune chance de délivrer une compétition fin juin proche des standards de notre évènement, dès lors, le décalage du 1er au 4 juillet s’est avéré comme l’unique solution.

De nombreux ajustements ont été nécessaires pour garantir la sécurité sanitaire des coureurs et des bénévoles : délocalisation des départs, modifications des parcours, systématisation des vagues de départ, allègement des ravitaillements, retrait des dossards sur rendez-vous… L’ensemble du comité d’organisation travaille au quotidien pour accueillir dans les meilleures conditions tous les traileurs pour partager ensemble un week-end sportif que nous espérons inoubliable après l’année difficile que nous venons tous de traverser
“, a déclaré Fred Comte, directeur du Club des Sports et organisateur.

Les ajustements de l’édition 2021

Depuis plusieurs semaines, le comité d’organisation ajuste son protocole sanitaire afin de répondre aux exigences du moment. Des changements de lieux, d’horaires et de parcours ont été mis en place. Voici les principales modifications à retenir :

  • Déplacement des départs vers des espaces plus vastes (aire des parapentes et champs du Savoy).
  • Modification du parcours du 90 km du Mont-Blanc afin d’éviter le passage en suisse.
  • Départ du 42 km du Mont-Blanc avancé à 6h00, et la boucle Vallorcine-Aiguillettes des Posettes – Le Tour sera effectuée en sens inverse pour éviter le chevauchement des vagues entre Montroc et Tré le Champ.
  • Le KM Vertical partira du Champs du Savoy à 17h.
  • La Young Race voit son départ décalé à Montroc et avancé à 9h.
  • Tous les départs se feront par vagues (excepté KM Vertical). Les coureurs pourront accéder à leur sas 30 minutes avant leur départ.
  • Retrait des dossards uniquement sur rendez-vous.
  • Les ravitaillements seront allégés en lien avec les mesures sanitaires.

Retrouvez toutes modifications ICI

 

40 ans d’évolution et d’adaptation

Si le cross du Mont-Blanc a vu le jour il y a plus de 40 ans, les formats de compétition sont en perpétuelle évolution et adaptation. Évolution du sport lui-même, météo, temps de parcours, variété des niveaux, de 7 ans à 89 ans, d’amateurs aux pros, du KV au 90 km. Les défis sont multiples pour le Club des Sports de Chamonix, organisateur de ces 3 jours d’épreuves.

42 km : Le trail français avec le plus beau plateau mondial

Depuis 3 ans, le 42 km du Mont-Blanc fait partie des 6 étapes de la Golden Trail World Series.

Ce circuit rassemble le plus grand nombre d’athlètes du Top 30 mondial et constitue désormais la référence en terme de classement mondial. Les 6 étapes ont été choisies spécifiquement pour leur environnement exceptionnel, le challenge qu’elles représentent, leur histoire et l’atmosphère unique qu’elles offrent à la fois au public et aux coureurs.

Une reconnaissance pour le Marathon du Mont Blanc, précurseur dans les trails de montagne puisqu’il existe depuis 1979 avec le Cross du Mont-Blanc et qu’il a su répondre aux exigences du haut niveau (techniques, sécuritaires, médiatisation, etc.) pour être sélectionné parmi les 6 courses emblématiques de la discipline.

Une expérience unique pour plus de 10.000 coureurs

Aux côtés des grandes stars, les traileurs peuvent s’élancer sur les mêmes parcours ou sur des formats plus ludiques comme le Duo étoilé : course en duo et de nuit de 20 km. L’organisation doit, pour accueillir les 10.000 coureurs de tout âge et de tout niveau, rivaliser de créativité pour que “l’expérience course” soit unique pour tous. Balisage, ravitaillements, barrières horaires, vagues de départ, assistance, accueil, tirage au sort, etc… autant de détails à maîtriser et à adapter chaque année pour réussir un tel évènement à la fois sportif et populaire.

Marathon du Mont-Blanc 2019 - © Gaetan Haugeard
Marathon du Mont-Blanc 2019 - © Gaetan Haugeard

Les enfants et les juniors : plaisir de la course

Le Marathon du Mont-Blanc a cette particularité d’accorder beaucoup de place et d’importance aux courses enfants et jeunes. Ils sont 800 enfants entre 7 et 15 ans à courir avec plaisir et détermination (certains regards ne trompent pas !). Chacun repart avec sa médaille et un bout d’aventure très souvent partagé avec le reste de la famille.

Côté jeunes élites de 18 à 22 ans, la Young Race Marathon est un véritable creuset de jeunes talents du trail. Avec une arrivée commune à celle du Marathon, l’émotion est aussi magique qu’indélébile pour les champions de demain.

Nos suggestions de lecture

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus