Accueil Actualités Livraison de masques aux premiers salons de coiffure d’Annecy !

Livraison de masques aux premiers salons de coiffure d’Annecy !

Covid-19

Livraison de masques aux premiers salons de coiffure d’Annecy !

 

L’intimiste coiffeur

Dès le début de l’épidémie de Covid-19 en France, la Région-Auvergne-Rhône s’est pleinement investie aux côtés des petites entreprises et des commerces. Les salons de coiffure jouent un rôle central, tant dans les grandes villes, que dans les territoires ruraux. Ils incarnent le commerce de proximité et participent pleinement au lien social qui manque tant à tous en cette période de crise sanitaire.

Nombreux sont ceux qui attendent avec impatience la levée progressive du confinement pour se rendre dans ces établissements, et les coiffeurs se retrouvent de nouveau en contact avec leurs clients, mais cela ne doit pas se faire sans protection.

Remise de masque par Michèle Garde et Annabel André-Laurent à Sébastien Nicoud

Pour les accompagner dans la reprise de leur activité, la Région Auvergne-Rhône-Alpes met à leur disposition des masques en tissu, réutilisables, testés, agréés et commandés auprès d’entreprises régionales, afin d’assurer leur protection. En Haute-Savoie, les premières distributions ont eu lieu ce mardi 12 mai 2020, en présence de Annabel André-Laurent, Vice-présidente déléguée aux Entreprises, et à l’emploi et de Michèle Garde, Présidente de l’Union départementale des Entreprises de Coiffure de Haute-Savoie. La première livraison s’est déroulée au salon L’Intimisme Coiffure (12 passage de la Cathédrale à Annecy), tenu par un jeune couple dynamique depuis plus de quatre ans. Puis, au Salon Aiguille (9 rue Royale à Annecy), dirigé par Sébastien Nicoud, qui emploie une quinzaine de salariés.

Après 55 jours de fermeture, les entreprises de coiffure de Haute-Savoie ont réouvert leurs portes depuis le 11 mai. De nombreuses personnes attendaient avec impatience la levée progressive du confinement pour se rendre dans ces établissements. A la Région Auvergne-Rhône-Alpes, il nous tenait vraiment à cœur de pouvoir les accompagner dans cette reprise d’activité dans des conditions sanitaires acceptables. Les coiffeurs devaient pouvoir ré-accueillir leurs clients, sans les mettre en danger, et sans se mettre en danger” a déclaré Annabel André-Laurent.

Nos suggestions de lecture

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus