Accueil AgendaÉvénements Le Peiserot à la myrtille est savoyard

Le Peiserot à la myrtille est savoyard

Peisey-Nancroix – Valandry
Le Peiserot à la myrtille est savoyard

Photo : Peisey-Nancroix

À l’heure des Top Chef, Le Meilleur Pâtissier ou encore de La Meilleure Boulangerie de France, nous sommes tous devenus experts en initiatives gastronomiques et culinaires. Du moins en a-t-on l’impression. Peu d’entre nous sont toutefois capables de rassembler la technicité et la créativité nécessaires pour concrétiser cette expertise dans les fourneaux. À la boulangerie-pâtisserie Esquilo, Laëtitia et Guillaume, eux, disposent de ce savoir-faire. Ils ont ainsi pu revisiter un incontournable des lieux, le Myrtillou, en créant un nouveau gâteau auquel ils ont donné le nom de « Peiserot à la myrtille ».

La boulangerie-pâtisserie Esquilo existe depuis 2022. Après l’avoir reprise, Laëtitia et Guillaume se sont attachés à la rénover totalement en prenant soin de donner au tout un cachet authentique et chaleureux. Depuis, ils disposent ainsi de deux points de vente, l’un au village de Peisey et l’autre à Vallandry, qui ont su séduire les palais des nombreux visiteurs n’hésitant plus à faire la queue pour se payer quelques bouchées de bonheur. Il faut dire que les deux propriétaires donnent de leur personne en y mettant cœur et passion. Des pains spéciaux à leur fameux flan vanille/chocolat, des viennoiseries et sandwichs aux tartelettes à la myrtille (tiens, déjà!), en passant par leur incontournable pâtisserie Esquilo (un biscuit noisette, mousse au chocolat et croustillant praliné)… ils confectionnent tout eux-mêmes. Pour le plus grand plaisir de leurs clients.

Mais pour en revenir à au Peiserot à la Myrtille, tout a commencé pour lui le 15 août 2023, lors de la traditionnelle Fête du Costume et de la Montagne. Ce jour-là, la boulangerie-pâtisserie dispose d’un stand sur le marché des artisans et savoir-faire situé sur le site de Rosuel. Ils souhaitent alors proposer un nouveau produit, inspiré du Myrtillou, mais revisité pour le faire correspondre à leurs goûts et leur propre personnalité. C’est ainsi que naquit le Peiserot à la Myrtille.

Mais c’est quoi ce Peiserot à la myrtille ?

Photo : Peisey-Nancroix

C’est donc une création originale réalisée par Esquilo. Une spécialité propre née du savoir-faire et des goûts des propriétaires. Comme expliqué à l’instant, il existait déjà le myrtillou mais, tout en gardant cet axe myrtille, ils souhaitaient confectionner quelque chose plus à leur image. Et ils en réalisèrent donc leurs premières moutures (officielles) pour ce moment fort du calendrier local, la Fête du Costume et de la Montagne, le 15 août. Le travail avait alors déjà été fait en cuisine afin d’imaginer cette sorte de gâteau basque pâtissé avec une base farine, beurre, amande et rhum. Ils eurent aussi l’idée de créer un cerclage en bois qui permettrait de « dresser » ce Peiserot à la myrtille. Une couche de biscuit, une couche bien généreuse de myrtilles, une nouvelle couche de biscuit, on détaille à la fourchette et on enfourne ! Une fois cuit, on le sort, et on ajoute le logo à sa surface.

Le résultat est un beau gâteau, rond, très fondant et super gourmand, qui fait frétiller les papilles. Il connaît d’ailleurs un franc succès et les clients le réclament, comme le confessent fièrement Guillaume et Laëtitia. Il est donc désormais disponible dans les boulangeries-pâtisseries, au village de Peisey ou en station à Vallandry. Un gâteau tout nouveau, une création originale et un voyage pour les papilles, que l’on souhaite refaire à peine est-il terminé. Comme tout voyage qui se respecte. À tester sans plus attendre mais attention… l’essayer, c’est l’adopter.

Nos suggestions de lecture

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus