Accueil Actualités La Norma fête 50 ans !

La Norma fête 50 ans !

Haute-Maurienne Vanoise

La Norma fête ses 50 ans !

 

Pour son demi-siècle, La Norma se refait une beauté en s’offrant une nouvelle luge sur rails et modernisant sa télécabine du Mélèzet pour un investissement global de 19 M€. La station piétonne a vu les choses en grand pour célébrer son anniversaire. L’occasion de revenir sur son histoire.

À la fin des années 60, voyant leurs usines s’essouffler et leurs habitants attirés par les villes alentour, deux petits villages en Haute-Maurienne Vanoise ont l’idée de fédérer leurs atouts pour rester attractifs. Villarodin-Bourget a un vaste territoire orienté nord-ouest, Avrieux les finances. Eurêka ! Les maires et conseillers municipaux décident de se lancer sur la piste de la reconversion de l’aménagement de la montagne côté ski, véritable créateur d’emplois et pourvoyeur d’attractivité économique. La station familiale de la Norma ouvre en janvier 1972, avec 3 téléskis et 1 chalet d’accueil-restaurant. Petite station certes, mais prometteuse…

Nouvelles cabines 10 places modernes et lumineuses, capacité d’accueil et d’accessibilité renforcées

Un développement maîtrisé

Pour preuve : dans les années 70, la station grandit saison après saison, déployant les hébergements et services nécessaires à la venue de vacanciers français, mais aussi étrangers dont les Hollandais, c’est un promoteur néerlandais qui a construit le secteur des « Chalets hollandais » à l’entrée de la station. Si dans les années 80, la Norma double sa surface de glisse et voit même Collaro et ses « Cocogirls » venir se déhancher au Bibac, la boîte de nuit de la station, en 1990 elle est impactée par d’énormes chutes de neige, une avalanche et une tempête qui balaie le haut du domaine skiable. Si les dégâts sont considérables, il n’y a fort heureusement aucun blessé.

La mobilisation de tous les acteurs de la station permet à la Norma de se relever rapidement avant de poursuivre sa modernisation maîtrisée, l’environnement devenant une priorité : parc de remontées rationalisé, nouveaux tracés de pistes, création d’espaces protégés pour la préservation des tétras lyres et du lagopède alpin, un des emblèmes de la station… 50 ans après sa création, avec ses 27 pistes et 12 remontées, ses 2 snowparks… la station 100 % piétonne à la lisière de l’Italie, a su se développer avec maîtrise et respect du territoire, en conservant sa taille humaine et cette ambiance familiale authentique.

À seulement 10 minutes de la gare internationale de Modane (4 h depuis Paris en TGV) et 10 km de la sortie d’autoroute, ce qui en fait une des stations les plus facilement accessibles de Savoie, la Norma est toujours au goût du jour et se modernise pour le rester avec notamment deux nouveautés cet hiver : sa nouvelle télécabine du Mélèzet et une nouvelle luge sur rails.

19 M€ d’investissement

« Nouvelles cabines 10 places modernes et lumineuses, capacité d’accueil et d’accessibilité renforcées, sécurité optimale, moteur plus silencieux, performance optimisée avec une vitesse deux fois plus rapide tout en étant moins énergivore… la nouvelle télécabine du Mélèzet, qui occupe un rôle central sur le domaine skiable depuis 1972, est la promesse d’un service haut de gamme à la hauteur des attentes des skieurs d’aujourd’hui et du respect de l’environnement » explique Gilles Margueron, maire de Villarodin-Bourget et président du Syndicat mixte Thabor-Vanoise.

L’aspect paysager a également été soigné, avec des gares et des pylônes discrets et intégrés au site. Tous les travaux ont été précédés d’études d’impacts dont des inventaires environnementaux destinés à adapter les projets à la flore et la faune présentent sur site, par des écologues et paysagistes, avec l’appui des spécialistes de l’ONF et du Parc national de la Vanoise. La remontée, qui a demandé un investissement de 14 M€ du Syndicat mixte et ses partenaires, fonctionne 100 % à l’électricité. Une énergie renouvelable et locale grâce aux barrages de la Haute-Maurienne et aux centrales hydroélectriques de la vallée, dont celle de Villarodin qui produit à elle seule chaque année l’équivalent de la consommation de 260.000 habitants.

Deuxième nouveauté pour ses 50 ans : La « Norma Loops ». Avec 935 m de descente, 400 m de remontée, 3 vrilles, 6 passerelles pour 5 minutes de fun… La nouvelle luge sur rails de la station « répond notamment à la forte clientèle familiale et jeune présente à la Norma » explique Gilles Margueron. Un équipement ultra ludique pour un maximum de sensations qui a demandé 4,5 M€ HT d’investissement, grâce notamment aux aides de l’État, de la Région, du Département et du Lyon-Turin (TELT). Avec cette nouvelle attraction accessible toute l’année, La Norma confirme ainsi son dynamisme ainsi que sa volonté de diversification et élargissement des loisirs toutes saisons.

La Norma en chiffres

  • 1400 m de dénivelé (1 350 – 2 750 m)
  • 65 km de pistes
  • 27 pistes
  • 12 remontées mécaniques
  • 6 000 lits
  • 100 % piétonne
  • 160 enneigeurs
  • 1 espace pour les enfants
  • 1 piste éclairée
  • 1 snowpark

La Norma en dates

  • Janvier 1972 : ouverture de la station La Norma avec 3 téléskis, 1 chalet d’accueil-restaurant
  • Hiver 1972-1973 : création de la télécabine du Mélèzet
  • 1984 : création du secteur de La Repose qui permet de doubler la surface du domaine skiable
  • 1998 – 2000 : parkings souterrains gratuits et nouvelles résidences + création de l’espace aqualudique avec lac de baignade et plan d’eau de pêche
  • 2022 : nouvelle télécabine du Mélèzet et luge sur rails

 

Nos suggestions de lecture

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus