Accueil Actualités L’auberge du Bois Prin à Chamonix

L’auberge du Bois Prin à Chamonix

Chamonix

L’auberge du Bois Prin

Emmanuel et Kristine Renaut
Emmanuel et Kristine Renaut

L’Auberge du Bois Prin fait partie de ces adresses mythiques de la vallée du Mont-Blanc, que l’on côtoie de génération en génération.

L’Auberge a été construite en 1976 par Denis Carrier et sa famille, chamoniards depuis toujours. Nouveau chapitre pour Emmanuel et Kristine Renaut, désormais heureux propriétaires de cette Auberge, qu’ils ont toujours aimée et dans laquelle ils ont à cœur de perpétuer l’aventure familiale.

Kristine et Emmanuel Renaut reçoivent comme chez eux dans cet hôtel 5 étoiles aussi feutré qu’exclusif, avec seulement 11 chambres réparties dans ce chalet traditionnel typique de la région. C’est Kristine Renaut, en collaboration avec la Maison Arpin (Maître lainier) qui s’est attachée à redécorer les chambres de l’auberge en choisissant couleurs, ambiances et mobiliers. Derrière la façade boisée caractéristique de l’habitat de montagne, se découvre un univers plus contemporain ; réchauffé par les boiseries en pin blond d’usage et poutres apparentes, les jeux de matière (têtes de lit en laine version tweed sur mesure, assises en velours) et les tonalités douces en vert-gris puisant dans les nuances de la montagne environnante.

Chaque chambre est unique, repensée dans le respect de l’âme des lieux, offrant jardin ou balcon privé pour contempler à volonté le toit de l’Europe. Un espace bien-être avec sauna et bain chaud extérieur ouvrira très prochainement ses portes pour compléter l’expérience.

Cuisine de terroir

Cuisine nature, fraîcheur du produit et savoir-faire d’une brigade d’excellence : l’Auberge du Bois Prin propose toute l’année une cuisine de saison savoureuse, empreinte de terroir, à l’instar de cette Aile de volaille fermière, amande genièvre ou ce Filet d’Omble Chevalier, choux pointu rôti et jus d’herbes.

Le jardin potager de l’établissement fournit le restaurant en herbes et légumes, complétés par les trésors des producteurs locaux parmi lesquels cardons de Plainpalais ou gibier de montagne. Avis aux amateurs du genre, un repas à l’Auberge se conclut toujours par un superbe plateau de fromages de Savoie.

Et pour ne rien gâcher à l’expérience, le repas se déguste avec une vue imprenable sur le glacier des Bossons, l’aiguille du midi et le Mont-Blanc, jamais plus majestueux que recouverts de leurs manteaux blancs.

Nos suggestions de lecture

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus