Accueil ActualitésEconomie L’Auberge d’Aillon et d’Ailleurs

L’Auberge d’Aillon et d’Ailleurs

Aillon-le-Jeune

L’Auberge d’Aillon et d’Ailleurs
« Dans l’intimité des Bauges »

 

La création de l’Auberge d’Aillon et d’Ailleurs **** est une histoire d’attraction, d’énergie et de rencontres comme seules les Bauges peuvent en conter. Un récit d’aventures, avec ses personnages, et son décor naturel auréolé de mystère. À chacun d’écrire sa propre version du voyage dans ce havre de paix qu’est le délicieux village authentique d’Aillon-le-Jeune, où l’Auberge d’Aillon et d’Ailleurs a ouvert ses portes ce 27 juillet.

Ses 14 chambres apportent le réconfort nécessaire à des voyageurs qui ont envie de faire une pause et de se reconnecter à la nature vraie, sauvage et luxuriante. Le restaurant offre un moment d’évasion gastronomique face aux sommets du Geopark. L’expérience sensorielle se prolonge à l’espace bien-être où l’approche et les soins Ayurvédiques (médecine indienne) mènent les vacanciers sur le chemin de la détente et de la sagesse. L’histoire s’écrit dès maintenant et toute l’année…

Il était une fois un coup de cœur

Jérôme et Michèle Salord, propriétaires de l’Auberge d’Aillon et d’Ailleurs, ont vécu un véritable coup de foudre avec les Bauges et Aillon-le-Jeune en particulier. Pour échapper au bouillonnement de la ville, ces entrepreneurs lyonnais, y avaient acquis un chalet pour profiter de moments partagés en famille. Est-ce l’énergie des Bauges, le mystère de ce massif toujours aussi préservé, leur âme de « créateurs », leur envie de faire rayonner ce petit coin de nature qu’ils aiment tant ?

Toujours est-il qu’en 2021, Jérôme et Michèle Salord se sont lancés dans l’aventure de l’hôtellerie avec le désir de créer un lieu unique, chaleureux, ouvert sur le monde, sur la nature, où ils pourraient accueillir les voyageurs comme chez eux, et leur faire découvrir l’expérience d’un séjour porté par l’évasion et la reconnexion à soi-même et à la nature. L’Auberge d’Aillon et d’Ailleurs était née, une auberge pas comme les autres qui sera ouverte toute l’année afin de participer à la dynamisation du village. Un pari que ces entrepreneurs sont prêts à relever avec sérénité.

Restaurant : l’inspiration des Bauges

La cuisine est une histoire de partage et de rencontres, parfois d’amour. À l’Auberge d’Aillon et d’Ailleurs, la partition se jouera à 4 mains, en couple, entre Marc Guy et Raphaëlle Seigneur !

Jérôme et Michèle Salord


Ils sont jeunes et déjà très expérimentés, avides de créer leur propre carte inspirée de leurs voyages mais aussi des plantes du Massif des Bauges qui entourent l’Hôtel. Le chef Marc Guy a fait ses armes dans plusieurs maisons étoilées : le Restaurant Albert 1er de Chamonix, L’Atelier Joël Robuchon à Monaco. Il a aussi épaulé des figures de la gastronomie, comme Michel Trama à L’Aubergade. Raphaëlle Seigneur quant à elle, a aussi appris la rigueur et l’exigence des grandes maisons notamment à l’Albert 1er. Sa féminité et sa connaissance des plantes apporteront une touche de tendresse dans les plats créatifs et généreux de Marc. Ils souhaitent privilégier les savoir-faire locaux des producteurs et agriculteurs, concevoir les plats à base de produits locaux et de saisons, dont certains viendront du potager de l’Auberge d’Aillon et d’Ailleurs.

Parallèlement, Michèle Salord, très attachée et engagée au bien vivre et bien manger, porte une attention très vive à la philosophie du slow food, valeur portée également par Marc Guy et Raphaëlle Seigneur.

Nos suggestions de lecture

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus