Accueil CultureHistoire de la Savoie Fouilles des Halles de Chambéry

Fouilles des Halles de Chambéry

Fouilles des Halles de Chambéry

Fouilles des Halles de Chambéry - Place Henri Dunant
Fouilles des Halles de Chambéry - Place Henri Dunant - (c) 123 Savoie
Mme Bernadette Laclais, maire de Chambéry, lors de la visite des fouilles des Halles le 24 avril 2008
Mme Bernadette Laclais, maire de Chambéry, lors de la visite des fouilles des Halles le 24 avril 2008 - (c) 123 Savoie

Comme nous l’avions annoncé, l’INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives) a débuté les fouilles archéologiques du 14 avril 2008 dernier avec pour but, d’observer et de trouver les éventuels vestiges que pourrait cacher le chantier de la place Henri Dunant.

Ces fouilles obligatoires, devraient durer jusqu’à la fin du mois de juin 2008 et représentent la seconde phase, après celle du diagnostic qui s’est déroulé début 2006 et qui avait permis de constater la présence de vestiges datant du XIIIème siècle. Cette deuxième phase consiste donc à évacuer les déblais avec l’aide d’engins de terrassement faisant ainsi apparaître chaque niveau de vestiges, généralement les plus récents, en alternant avec de la fouille manuelle. Ils seront ensuite fouillés, photographiés… Puis tout sera analysé en laboratoire (porcelaine, monnaies, ossements éventuels…), lavé, répertorié… ce qui permettra une interprétation plus approfondi du site et ainsi déterminer les dates historiques et les différentes occupations.

De ce que nous savons aujourd’hui, les premiers habitants de Lemencum (future ville de Chambéry) vivaient dès l’époque romaine sur les collines environnantes comme sur le coteau de Lémenc, choisi en autres pour sa situation stratégique de défense : la cluse chambérienne était envahie d’eau et de boue suite à la fonte des glaciers de l’époque quaternaire. Un torrent descendant des Bauges, La Leysse et une petite rivière tranquille provenant de la cluse, l’Albanne, traversaient, en se mélangeant, la future ville de Chambéry. Ville marécageuse, elle sera créée autour et à partir du Château, sur de nombreux pilotis, comme par exemple les Halles et la Cathédrale.

Vers le XIème, XIIème siècle, le petit village de Chambéry devint la ville principale de la région, pas du tout par hasard, mais grâce à une situation géographique intéressante avec ses voies de communication entre le sud, la Suisse, l’Italie et le Rhône. Pour ce qui est de la place Henri Dunant, les fouilles actuelles ont confirmé qu’en lieu et place, il y avait une prison qui a été détruite en 1936, et les vestiges trouvés dateraient du XIIIème, XIVème siècle. Bref l’équipe des huit personnes qui travaillent sur le site, peut se réjouir d’être en plein milieu rural eu centre d’une ville. A suivre…

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus