Accueil ActualitésSanté & social Fabien Jarrier-Stettin, un homme courage

Fabien Jarrier-Stettin, un homme courage

6000D à la Plagne

Fabien Jarrier-Stettin, un homme courage

 

Sylvie et Fabien Jarrier-Stettin

Sylvie et Fabien Jarrier-Stettin

Fabien Jarrier-Stettin, un passionné de la 6000D va s’élancer samedi 25 juillet à 6h au départ de la course, la légendaire 6000D, pour la 12ème fois. Mais il aura une particularité, il aura l’apparence d’un lapin à ventre rose…. avec un fort message à faire passer.

Depuis 15 ans, Fabien court assidument et égoïstement pour le plaisir et la performance. Voilà 5 ans, sa femme Sylvie, ancienne sportive de haut niveau en karaté, est atteinte de la Sclérose Latérale Amyotrophique ou Maladie de Charcot. Depuis son état s’est aggravé. Elle est paralysée d’un côté, ne parle presque plus, est nourrie par sonde mais a toute sa tête. 4 fois par an, Fabien participe à de nombreuses compétitions au cours desquelles il accompagne sa femme dans une poussette tout terrain, sur des distances de 10 à 21 km. Malheureusement, le sort en a décidé autrement, et elle est maintenant atteinte, en plus de la SLA, d’une tumeur cérébrale (gliome) agressive.

Ce couple avait l’habitude depuis 12 ans, d’aller dans les Alpes pour faire de la rando-trail et en profitait surtout pour participer à la 6000D. Depuis plus d’un mois, Fabien passe ses nuits à l’hôpital pour faire l’interprète avec les médecins, mais son épouse a insisté pour qu’il participe une 12ème fois à la 6000D. Alors une idée folle les a parcouru, il va courir la 6000D tout en informant sur la maladie. Pour cela, il se transformerait en lapin manga (animal préféré de Sylvie).

Ainsi, si les coureurs et spectateurs croisent un lapin à ventre rose pendant la course ou sur des photos, Fabien les invite à avoir une petite pensée pour sa femme Sylvie, enfermée dans son corps. A noter que Fabien a toute la condition physique pour terminer cette course. Son objectif est d’arriver dans les 30 premiers.

Articles similaires

8 commentaires

BIOT 7 août 2015 - 19 h 29 min

Et nous on se plaint pour bobos, boulot ki fait chier mais on a la santé. Vous êtes vraiment une famille formidable, on ne peut être qu’admiratif et à nous d ‘arrêter de se regarder le nombril.
Bonne continuation et Sylvie à e la Chance ‘avoir son mari qui la soutient énormément pour moi c amour avec un grand A . BIZZZZZZZZZZZZZ

Répondre
bertaud 29 juillet 2015 - 11 h 38 min

Un très gros bisou de la part de Clarisse qui avait travaillé avec Sylvie à la Direction des sports. Pense très fort à la famille. Clarisse Bertaud

Répondre
Bonnefond celine 28 juillet 2015 - 11 h 56 min

bravo Fabien …je suis venue vous voir samedi après la course et je continue de penser à vous et à Sylvie ; merci de faire tout ce que vous faites pour votre femme, de faire connaître cette maladie
je vous apporte tout mon soutien, bon courage à toute votre famille
Céline

Répondre
UGHETTO 25 juillet 2015 - 16 h 46 min

Vous êtes une famille courageuse et je vous apporte tout mon soutien. Une grosse bise à toi Sylvie, tes jumelles et châpeau à Fabien. On ne peut être qu’admiratif. BRAVO RESPECT

Répondre
Manu 25 juillet 2015 - 14 h 59 min

Fabien, tu es énorme !!!
moins de 8h00 avec ton accoutrement … je suis incapable de faire mieux, même sans le déguisement !
Pari tenu, Sylvie et les filles doivent être ravies et peuvent être fières de toi !!!
Encore un grand BRAVO !!!

Répondre
Lou Lou 23 juillet 2015 - 0 h 20 min

Félicitation Fabien, bonne chance Sylvie. Merci d’avoir fait cet article.

Répondre
Jarrier stettin 22 juillet 2015 - 0 h 12 min

Merci pour votre soutien
Vous contribuez ainsi activement à faire connaître la maladie sla (et non lsa )
L’objectif d’arriver dans les 30 premiers est en revanche totalement fantaisiste et irréalisable car c’est mon temps l’année dernière 10 fois mieux préparé et sans un costume de 3 kilos encombrant et inadapté à la course en montagne dans les pierres
Terminer serait déjà parfait
Courir est un luxe inouï quand certains malades ne peuvent même plus se gratter seul
Encore merci
Fabien Jarrier stettin

Répondre
Jarrier stettin 21 juillet 2015 - 23 h 58 min

Merci beaucoup pour votre article
J’espère que cela contribuera un peu plus à faire connaître cette terrible maladie qu’est la SLA ( et non lsa )
Courir est vraiment un luxe qu’il faut cherir quand on pense à Sylvie qui ne peut même plus se gratter seule . .
Encore merci pour votre soutien
Fabien

Répondre

Répondre à Jarrier stettin Annuler la réponse

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus