Accueil Actualités Episode climatique à Bissy, Xavier Dullin réagit

Episode climatique à Bissy, Xavier Dullin réagit

Retour sur l’épisode climatique du 7 juin 2015 avec Xavier Dullin

 

Xavier Dullin - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Xavier Dullin – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Suite aux fortes chutes de pluie du 7 juin 2015 à Chambéry, de nombreuses habitations ainsi que l’ancien et le nouvel EHPAD des Charmilles à Bissy ont été inondés et provoqués de nombreux dégâts. Xavier Dullin, Président de Chambéry métropole, a tenu à apporter son soutien aux familles qui ont été touchées.

Il est tombé hier soir aux alentours de 20h30, 60 millimètres de précipitations sur le petit bassin versant du ruisseau Le Merderet à Bissy (Chambéry) l’équivalent, en 30 minutes, de ce qui est tombé à Vaison-la-Romaine (septembre 1992) en 3 heures. Inévitablement, cela a causé des inondations dans les caves et rez-de-chaussée de nombreuses habitations ainsi que l’ancien et le nouvel EHPAD des Charmilles. Nos pensées vont aux familles qui doivent faire face à ces dégâts, bien plus que matériels“. Et de poursuivre “Les premiers éléments d’analyse permettent de fixer un temps de retour de la crue avoisinant les 100 ans. C’est dire si l’événement est rare et violent. Le dernier débordement de ce ruisseau date de 1991 avec beaucoup moins d’ampleur et de dégâts comme en témoignent certains habitants installés dans le secteur depuis de nombreuses décennies.

Ce ruisseau fait l’objet d’une surveillance et d’un suivi de la part des services de Chambéry métropole (direction des cours d’eau & direction des eaux) mais également de la ville de Chambéry. L’ouvrage servant à stocker les matériaux solides (exemples : galets, graviers…) avait été vidangé et était vide au début de l’événement. Moins de 2 heures ont suffi pour le remplir d’un peu plus de 100m3 sur les 150m3 de matériaux qu’il peut contenir.

Aujourd’hui, les services s’activent à rétablir un écoulement normal dans le ruisseau en procédant à l’enlèvement des obstacles et au curage du piège à matériaux. De plus, l’agglomération analyse en détail ce qui pourrait permettre de prévenir et de limiter autant que faire se peut les effets de ce type d’aléa climatique“.

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus