Accueil Actualités Des cars hydrogène en Auvergne-Rhône-Alpes

Des cars hydrogène en Auvergne-Rhône-Alpes

Région Auvergne-Rhône-Alpes
La Région déploie sa nouvelle flotte de cars hydrogène

© Kylian Debbache

Poursuivant l’objectif de faire d’Auvergne Rhône-Alpes le 1er territoire à hydrogène de France et leader de la mobilité hydrogène en Europe, cette dernière a mis en place les nouveaux cars à hydrogène de la Région, dédiés aux transports scolaires et interurbains. La Région vient en effet de clore une commande de 16 cars rétrofités pour un montant de 8.5 M€. Au total, c’est un marché de 50 cars qui a été conclu avec GCK Mobility, basée au Bourget-du-Lac : une première en Europe.

Pour pallier le manque d’autocars hydrogène sur le marché, GCK propose une solution de rétrofit hydrogène de cars thermiques, fonctionnant avec une pile à combustible hydrogène (Symbio).

50 cars rétrofités d’ici deux ans

© Kylian Debbache

La commande de 50 cars rétrofités hydrogène pour 2026, dont 16 livrés dès cette année, est une première européenne qui représente un investissement régional de 25 M€ (8,5 M€ pour les 16 premiers cars), sur les 135 M€ consacrés aux mobilités hydrogène par la Région à l’horizon 2026. Les 16 premiers cars permettront les transports scolaires et interurbains vers nos grands centres urbains avec les lignes Saint-Jean-de-Bournay- Vénissieux ; Saint-Marcellin-Grenoble ; Valserhône-Annecy et Annonay-Lyon. Avec plus de 11% de cars alternatifs au diésel (essentiellement biogaz) décidés entre 2020 et 2022, soit plus de 550 cars sur les presque 5.000 en circulation, Auvergne-Rhône-Alpes reste la première Région en France pour le nombre d’autocars alternatifs au gasoil déployés, devant Île de France. La Région Auvergne-Rhône-Alpes soutient cette économie circulaire du rétrofit électrique et hydrogène (-87% de CO2 par rapport au neuf d’après l’ADEME en 2023) dans un marché très concurrentiel, face notamment, aux cars chinois. C’est tout un écosystème économique et de recherche que la Région veut renforcer.

Auvergne-Rhône-Alpes pionnière dans le déploiement de la mobilité Hydrogène

© Kylian Debbache

La Région coordonne le déploiement à l’horizon 2026 d’un écosystème régional Hydrogène, avec notamment :
– Près de 20 stations H2 décarbonées en cours de déploiement, dont 4 en service à ce jour dans le cadre du projet Zéro Emission Valley.
– 110 véhicules lourds et 500 utilitaires, dont 68 véhicules lourds régionaux : 3 trains, 14 bus de 18 mètres Trévoux-Lyon, un bus de 12m et 50 autocars Région.

« En Auvergne-Rhône-Alpes, nous sommes une terre d’industrie, de science et d’innovation et notre Région montre qu’on peut à la fois croire dans l’industrie et aider à son développement, tout en protégeant l’environnement et être un modèle pour l’initiative écologique. Nous avons en Région, une production annuelle de 3.700t d’hydrogène permettant d’éviter le rejet de 43.000t de CO2. Cette première commande, c’est la promesse de 400 emplois directs et indirects d’ici 2026. Ces cars vont permettre d’économiser l’équivalent de 3000 allers-retours Paris/New-York. Le pari de la Région Auvergne-Rhône-Alpes est d’accélérer le déploiement de l’hydrogène comme vecteur énergétique et propre. Lorsqu’on fédère nos énergies et nos atouts, lorsque nos champions régionaux se retrouvent, nous arrivons à créer de magnifiques réalisations. C’est une grande fierté de voir des entreprises comme GCK, spécialiste du rétrofit, s’associer à Symbio pour la pile, pour nous proposer des cars rétrofités. C’est ça l’esprit de notre Région », explique ainsi Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Et le Président de GCK, Éric Boudot de conclure : « Le Président Laurent Wauquiez et la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont annoncé aujourd’hui l’attribution du marché à GCK Mobility pour le rétrofit de 50 autocars. C’est une très grande fierté pour le groupe GCK qui enregistre là, la commande la plus importante de ce type à l’échelle européenne. C’est aussi la preuve de la viabilité de nos solutions dans la foulée de la validation des tests d’homologation routière pour un autocar rétrofité, destiné à une production en série… ».

Nos suggestions de lecture

Laissez un Commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus