Accueil Agenda Championnat de France de canoë-kayak slalom

Championnat de France de canoë-kayak slalom

3 mn de lecture

Bourg-Saint-Maurice

Championnat de France de canoë-kayak slalom

Image d’illustration

Du 17 au 25 juillet, le bassin international de Bourg-Saint-Maurice sera de nouveau le théâtre d’une manifestation d’envergure en canoë-kayak, plus spécifiquement en slalom, discipline olympique. Une nouveauté cette année sur le dernier jour des compétitions, la nouvelle discipline qui sera présente aux JO de Paris en 2024 : Le Slalom Extrême.

Programme ICI

Canoë ou kayak

Image d’illustration

Le canoë et le kayak sont des disciplines exigeantes et différentes dans la pratique de l’eaux-vives. Le kayakiste est assis sur un siège bas au fond du bateau avec les pieds calés contre des cales pieds. Il utilise une pagaie double (une pale à chaque extrémité) tandis que le céiste est, quant à lui, installé à genoux dans le fond du bateau et il utilise une pagaie simple (une seule pale). Tous deux jouent sur la gîte du bateau et sur les coups de pagaies pour se diriger plus vite que le courant dans le parcours imposé de la compétition.

Le slalom

L’objectif du slalom est de descendre le plus rapidement la rivière en respectant un parcours imposé d’environ 400 m matérialisés par des portes. La descente compte entre 18 et 25 portes de 2 couleurs différentes : les vertes sont à prendre dans le sens de la descente tandis que les rouges sont à franchir dans le sens inverse du courant (en remontant). L’exercice est particulièrement difficile car si les portes ne sont pas franchis correctement des pénalités s’appliquent. Pour une touche le slalomeur écope de 2 secondes de pénalités et de 50 secondes pour une porte non-franchie.

Le Slalom Xtrem Kayak, une nouvelle discipline pour les JO de Paris en 2024

Le slalom extrême est une combinaison de toutes les disciplines de canoë en eaux vives. Quatre concurrents au sein de quatre bateaux identiques, glissent d’une rampe à plus de deux mètres au-dessus de l’eau. Ce départ spectaculaire est la préfiguration d’un parcours où chaque pagayeur tente de prendre l’avantage sur ses adversaires. Les athlètes doivent négocier les bouées en aval amont, et le contact est autorisé, ce qui ajoute aux sensations fortes et à l’excitation pour les spectateurs et des canoéistes. Sur le parcours les concurrents doivent exécuter une manœuvre de retournement à 360° degrés dans une zone déterminée.

La plupart des courses se terminent en une minute environ, mais les temps ne sont pas importants. C’est le premier qui franchit la ligne d’arrivée qui l’emporte.

Nos suggestions de lecture

1 commentaire

Championnat de France de canoë-kayak slalo... 22 juillet 2016 - 10 h 26 min

[…] Bourg-Saint-Maurice  […]

Répondre

Répondre à Championnat de France de canoë-kayak slalo... Annuler la réponse

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus