Accueil Actualités À la Motte-Servolex, la culture s’adapte aux mesures sanitaires

À la Motte-Servolex, la culture s’adapte aux mesures sanitaires

La Motte-Servolex

La culture s’adapte aux mesures sanitaires

À la Motte-Servolex, le service culture n’a de cesse de s’adapter et les dernières annonces qui ont empêché la reprise des spectacles le 15 décembre leur ont demandé à nouveau de rebattre les cartes.

Des spectacles reportés

Courant du mois de novembre, les Avoisinantes (réseau de salles de spectacles de l’agglomération chambérienne) organisaient leurs traditionnel week-end de la décompression.

À la salle Saint-Jean le 20 novembre, c’est Sophie la harpiste qui était prévue pour mettre du baume au cœur avec son spectacle humoristique et musical. Mais confinement oblige, le rendez-vous est désormais donné le vendredi 5 février 2021 à 20h.

La Gaming Night, initialement prévue en mars 2020, a été décalée en décembre puis annulée de nouveau… Cette soirée dédiée aux jeux vidéo devait être le temps fort de la saison 2019/2020 mais sera décalée pour la prochaine saison. C’est toute une logistique à mettre en place avec les disponibilités de chacun en tenant compte des tournées 2021 déjà programmées.

C’est quoi la suite du programme ?

Pour l’instant, côté spectacle, c’est l’humoriste Roukiata Ouedraogo qui lance l’année 2021 le 28 janvier.

Avec sa dose de bonne humeur, l’artiste tombe à pic pour redémarrer les sorties après cette longue période de fermeture des salles de spectacles. Cette artiste lumineuse, aux éclats de rire contagieux met en scène avec finesse et autodérision son parcours riche en péripéties. Chacune de ses aventures est l’occasion d’une réflexion drôle et délicate sur les décalages culturels entre le Burkina Faso et la France.

À découvrir sans hésiter pour prendre une grande bouffée d’air frais !

Roukiata Ouedraogo - © Pascalito
Roukiata Ouedraogo

Roukiata Ouedraogo

Sophie la Harpiste

Sophie la harpiste

Et la salle d’art contemporain dans tout ça ?

La Conciergerie n’a pu poursuivre sa saison d’expositions se dérouler comme prévu. Mais là encore, pas de problème, que des solutions ! Pour l’instant la réouverture au public de la salle est prévue le vendredi 9 janvier (en fonction des mesures prises d’ici là) avec l’exposition Algorithmes qui est prolongée jusqu’au 30 janvier. À partir de la semaine de la rentrée, des visites pour des groupes scolaires sont prévues (collèges de George Sand et de Barby).

L’exposition suivante, de l’artiste Noureddine Benhamed démarrera le jeudi 25 février à l’occasion de la soirée de vernissage dès 18h30.
Le plasticien algérien était présent à la Conciergerie début décembre en résidence.

L’exposition du CNAP, prévue au printemps, est remplacée par une exposition de Cédric Dagorne qui effectue un travail d’art-chéologie à partir d’affiches collectées dans les villes.

L’évolution de la crise sanitaire est en constante progression et oblige les équipes à rester à l’affût du moindre changement de programme. Malgré la situation, le service culture a su adapter son programme pour maintenir son offre culturelle jusqu’à la fin de l’année.

Exposition algorithmes

Exposition Algorithmes

Noureddine Benhamed

Noureddine Benhamed

Nos suggestions de lecture

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus